Toulouse inspire

C’est une ville qui donne envie aux toulousain-e-s d’entreprendre, de s’engager dans la vie de la cité, de participer à son développement, d’expérimenter de nouvelles pratiques… Une ville qui « bouillonne », créative, ouverte, présente sur la scène internationale. Une ville désormais fière de ses initiatives et de ses acteurs. Une ville qui INSPIRE

Nous voulons faire de Toulouse une grande métropole européenne, pionnière dans les emplois durables et non délocalisables, une capitale de l’entreprenariat engagé.
  • Soutenir les Artisans, TPE,
  • Aider à l’installation et à la promotion des commerces indépendants et artisans si besoin en préemptant des fonds de commerce.
  • Créer le label «Fabricat a Tolosa»
  • Favoriser l’insertion des personnes les plus éloignées de l’emploi.
  • Accompagner l’entrepreneuriat à impact : économie sociale et solidaire, recycleries, économie circulaire, circuits courts…
  • Faire de Toulouse la capitale européenne de la mobilité intelligente.
  • Restructurer la politique touristique toulousaine, en s’appuyant sur la science, le patrimoine, la culture et le sport.
  • Soutenir les entreprises locales via la commande publique et déployer un service d’accompagnement au recrutement.
  • Anonymiser les candidatures pour les emplois proposés par la ville et la métropole.
  • Créer une plateforme numérique, vitrine des commerces de nos quartiers, avec possibilité de vente en ligne.
  • Proposer des abonnements spécifiques et la tarification de la première heure gratuite pour le stationnement des professionnels.

Retrouvez toutes nos propositions pour le développement économique et l’attractivité du territoire en cliquant ici. 

La culture n’est pas un faire-valoir, c’est notre identité. Nous voulons valoriser une culture partagée, curieuse, durable, dans tous les quartiers, facteur d’intégration sociale et d’épanouissement personnel.

  • Renforcer les pratiques amateurs, créer des antennes du conservatoire dans les quartiers.
  • Permettre aux musiciens amateurs de jouer sur les places pour animer la ville.
  • Soutenir la création et les industries culturelles en construisant une «Maison des artistes».
  • Développer le projet de l’Octogone Parc, trame verte le long des boulevard du centre ville qui reliera les lieux culturels pour proposer un parcours de promenade.
  • Créer des «Faites de la culture » dans chaque quartier à l’image de la fête de la musique des origines.
  • Une action transversale pour  les cultures et la langue Occitane.
  • Faire du Ramier le «Central Parc» de Toulouse et «l’île des festivals»
  • Interdire les cirques qui proposent des spectacles avec des animaux sauvages et exotiques.

Toutes nos propositions pour la culture en téléchargement ici

Soutenir le sport (amateur et professionnel), c’est contribuer à la santé, à la cohésion sociale, à l’économie, à l’éducation, au développement et au rayonnement de notre ville.

Nous voulons que le sport trouve sa place au cœur de la vie.

  • Créer la «Journée solidarité sport» dont les bénéfices seront réservés au mouvement sportif amateur
  • Créer un «Passeport pour le sport» en faveur des écolier-e-s leur permettant de tester et découvrir gratuitement plusieurs disciplines.
  • Initier un plan d’actions en faveur du sport féminin.
  • Créer une «Biennale des jeux des quartiers» : ils mettront au défi tous les quartiers de la ville dans le cadre des JO 2024.
  • Construire des pôles structurants par activité (cité du rugby, piscines…).

 

Bientôt 3e ville de France, Toulouse, souffre d’une absence de visibilité. Pourtant, dans de nombreux domaines elle est leader. Toulouse doit être à la pointe des transitions écologique, numérique, et démocratique. Elle doit davantage rayonner
  • Faire de Toulouse la capitale française des arts de la rue.
  • Programmer un nouveau spectacle des créateurs du Minautore.
  • Candidater au label Toulouse «Capitale européenne de la culture».
  • Valoriser nos deux labels Unesco : les Chemins de Compostelle et le Canal du Midi.
  • Valoriser les cultures et la langue Occitane.
  • Positionner Toulouse comme la capitale mondiale de la «mobilité durable et intelligente».
  • Soutenir les initiatives alternatives aux GAFAM et faire de Toulouse la ville de l’éthique numérique.
Les «Kiosques des solutions» seront implantés dans chaque quartier ! Dans ces lieux conviviaux, les toulousain·e·s pourront trouver une solution à toutes demandes d’information.
C’est ici que nous ferons vivre la démocratie participative, que les citoyen.e.s pourront s’emparer des sujets, donner leur avis et co-construire avec tous les acteurs de leur quartier. Les services du Kiosque seront nombreux:
  • Permanence administrative, police municipale…
  • Information sur la culture, le sport…
  • Conciergerie de quartier (services, salles de réunion…)
  • Fabrique des Quartiers
  • Guichet unique logement (aide à la location, rénovation thermique..)
  • Guichet senior (aide à la personne, portage de repas…)

 

Associer les citoyen.ne.s à la définition des politiques publiques est une priorité. La démocratie représentative que nous souhaitons doit être intègre, transparente et éthique.

Faire vivre la démocratie locale

  • Doubler à minima le nombre de conseils municipaux, aujourd’hui réduit au strict minimum légal.
  • Organiser, chaque année, un conseil municipal hors du Capitole, dans l’un des 6 secteurs de la ville
  • Instaurer des votations citoyennes sur des sujets qui touchent directement un grand nombre de toulousain.e.s comme par exemple les cantines. D’autres sujets pourront être proposés par 10 % du corps électoral.
  • Consacrer 5% du budget d’investissement de la ville aux budgets participatifs.
  • Créer un observatoire indépendant des engagements électoraux.
  • S’appuyer sur les compétences des agents de la ville, partager les grands objectifs des politiques publiques.
  • Évaluer, par un conseil citoyen indépendant, l’impact environnemental de toute nouvelle politique publique.

Plus de transparence dans la vie publique

  • Administrer la 4e ville de France, bâtir et retisser le lien de confiance avec les Toulousain·e·s nécessite d’être maire à temps complet. C’est l’engagement pris par Nadia Pellefigue.
  • Publier les indemnités et les présences des élus.e.
  • Les déplacements et les missions seront strictement liés à l’intérêt de la collectivité.
  • Les cadeaux aux élu·e·s, quelles que soient leur nature et leur forme, ne seront plus acceptés.

 

 

Soutenir et accompagner la solidarité des toulousains.e.s
  • Encourager l’engagement citoyen et les comportements solidaires par la création d’une «Carte Toulouse bénévole» qui valorisera leur engagement en donnant accès à des activités culturelles, sportives ou de loisirs.
  • Créer une plate-forme d’appui pour le recrutement de bénévoles et le financement des associations.
  • Soutenir la vie et les projets des étudiant.e.s
  • Organiser une «Nuit de la Solidarité» pour aller à la rencontre des personnes vivant dans la rue.
  • Définir, chaque année, une grande cause des solidarités pour mobiliser les moyens, les énergies et les initiatives.

Retrouvez nos propositions dans le dossier dédié